Pensée du 28 novembre 2022

Pensée bulle personnelle pendant mon trajet du matin en autobus.

Aussi sédentaire que l’on puisse être   et stagnante notre vie puisse paraître,  rien n’arrête vraiment cette expérience temporelle linéaire. Il se trouve toujours des développements çà et là, de près ou de loin. Le nombre de décès (car oui, la mort fait partie de la vie) mais des déménagements. Deux de mes proches ont entamé un changement de cap ce week-end.

Dans une autre suite d’idées, c’est quoi cette décision de foutre du chauffage dans l’autobus quand la température se trouve au-dessus de 0, oui c’est frais, mais nous portons nos manteaux ! De grâce, attendez qu’il fasse -20 celsius!

Grisaille d’un lundi matin, gardons le soleil dans nos coeurs et un sourire à nos regards (je dirais bien « à nos lèvres », mais avouons que c’est étrange une personne marchant seule sur le trottoir avec « la gueule fendue jusqu’aux oreilles », par contre, si vous ressentez un débordement de sourire, faites-le sans gêne!)

Bonne semaine
Simplement Mau

Brin d’herbe qui continue de tenir bon en ce 28 novembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :